lima



La Sémiosphère

Le projet regroupe un musée d’art contemporain, une église, et une bibliothèque autour d’un vaste espace public.

Lima, capitale du Pérou, métropole latino-américaine en pleine croissance démographique et économique. La trame urbaine orthogonale dense et infinie s’étend jusqu’aux limites physiques de la ville. L’espace public est au coeur du projet. Il s’inscrit dans une identité liménienne en s’appuyant sur les particularités physiques et géographiques de la ville. 

La falaise.
Elle s’étend sur tout le littoral, et atteint 70 m de hauteur. Une barrière physique entre la ville et l’océan et une limite subie du quadrillage urbain. Proposition d’un dépassement de la limite physique et déconstruction de la barrière.

La brume.
Un micro climat produit à Lima un voile brumeux constant pendant dix mois de l’année. L’humidité est constante mais il ne pleut jamais. Cette brume lumineuse qui peut être mélancolique, aquiert dans ce projet une dimension spirituelle.

Les différents programmes s’articulent entre et autour des espaces publics. L’espace public se multiplie, pénètre et dialogue avec les programmes proposant des relations originales, des liens atypiques et enrichissants entre les usagers et les visiteurs.

Entre tradition et contemporanéité, la Sémiosphère bouscule les codes de la ville tout en respectant la culture des habitants pour proposer une nouvelle façon d’expérimenter Lima.