brighton



Sur les traces du West Pier

Brighton est une ville relativement jeune du sud de l'Angleterre. Construite sous l'impulsion de l'essor du tourisme balnéaire à l'aube du XVIIIe siècle, elle fait preuve d'un patrimoine architectural particulièrement homogène, mais aujourd'hui vieillissant, et non adapté à répondre aux enjeux de la ville du XXIe siècle.
Le projet de pier aura l'ambition de réutiliser l'emplacement géographique des ruines du West Pier, ainsi que la forme typologique même de la jetée, pour réinventer l'espace public de la ville balnéaire de demain, proche de la mer et ouvert à ses fluctuations et déjouer les stigmates du tourisme de masse dont la ville fait état aujourd’hui.
Le concept principal s’ancre dans les contrastes liés au site, entre mer et terre, ouvert et fermé, calme et dynamique, sport et culture, entre Brighton et Hove, ciel et horizon, marée haute et basse, tempête et anticyclone, été et hiver, temporaire et durable, spécifique et indéterminé

La pratique de sport dont les infrastructures gourmandes en espaces sont impossibles à implanter dans un centre-ville constitué sera rendue possible et accessible à tous. Une piste de 400m, un vélodrome olympique, une piscine de 50m, un large gymnase s’intercalent dans l’épaisseur du pier et viennent jouer avec des espaces indéterminés par des jeux de masse et de connexion visuelles.
Une salle de concert s’implante dans l’extrémité du pier, face à l’horizon et ceinturé par des rampes ascendantes et descendantes qui produisent une topographie propre au projet, entrant en résonance avec les mouvements de la marée.